• Inondations au Pakistan

    sukkur_ast_2010230.jpg

    Image acquise le 18 août 2010

    sukkur_ast_2001225.jpg

    Image acquise le 13 août 2001

    Le fleuve Indus à Sukkur a atteint des niveaux particulièrement élevés, le 18 août 2010, lorsque le satellite Terra et son instrument ASTER (Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer) de la NASA a capté l'image du haut en fausses couleurs. L'image du bas montre la même région de Sukkur, le 13 août 2001. Cette image en fausse couleur montre l’eau dans une plage de bleu foncé au bleu argenté et les zone de plantations en rouge.

    Sukkur est la plaque tournante d'un réseau d'irrigation qui amène l'eau aux exploitations agricoles dans la province du Sindh. Les canaux en bleu foncé entourent la ville en gris de Sukkur dans les deux images. Dans l'image du haut, la rivière Indus s'étend au delà de ses rives sur de nombreux kilomètres. Près de la ville, le fleuve semble être tenu en échec par les canaux et des digues.

    Les inondations ont commencé à la fin de Juillet où les pluies de mousson intense sont tombées sur le nord du Pakistan. À la mi-août, environ un cinquième du Pakistan a été inondé, affectant plus de 15 millions de personnes.

    Source NASA