Mais où sont les neiges d’antan ?

Je vous souhaite un joyeux Noël et une très bonne année 2011

Ce mois de décembre est particulièrement neigeux, tellement neigeux que le nombre de jours où les précipitations sont en tout ou en partie de neige a atteint le chiffre 18 ce 23 décembre 2010.

Cette valeur dépasse les 15 jours de chutes de neige observées en 1950. C’est un record assez remarquable compte tenu du réchauffement climatique que l’on observe en Belgique. Mais la moyenne 1901-1987 est de 4,3 jours de neige et cette moyenne est descendue à 4.1 jours entre 1988 et 2010. Cette différence n’est pas significative et l’on peut considérer que l’évolution temporelle  des nombres de jours de neige est stable. Cette valeur a une grande variabilité et oscille de 0 à 18 jours (à ce jour).

neige_dec.png

 

Depuis 1901, le nombre de mois où il n’y a eu aucun jour de neige à Uccle est de 13 en décembre. Ce nombre est de 9 pour janvier et 14 pour février. Pour les trois mois d’hiver, il y a eu deux années avec 1 jour de neige (1990 et 2008). Même l’hiver ne répond pas (encore) au réchauffement climatique. On devra donc s’attendre à garder des périodes de neige, même si elles auront sans doute tendance à devenir plus rares.

Commentaires

  • "Même l’hiver ne répond pas (encore) au réchauffement climatique. On devra donc s’attendre à garder des périodes de neige, même si elles auront sans doute tendance à devenir plus rares."

    Tous les scientifiques ne sont pas d'accord avec ce genre d'allégations et cela depuis plusieurs années :

    http://www.pensee-unique.fr/froid.html

    "Conclusion de la conclusion : Quoiqu'il en soit, elle est évidente ... la voici, ci-contre. Oleg Sorokhtin nous avait déjà donné ce conseil en tout bottesdébut de l'année 2008. "Faites provision de manteaux de fourrures et de bottes fourrées ! "

    Et achetez les solides !

    Elles devront tenir pendant 10 ou 20 ans, au moins. Cette fois, c'est le "journal de référence" qui vous le dit.... "

    On verra l'année prochaine. En attendant, je n'ai jamais connu un hiver comme celui-ci!

  • La rigueur de l'hiver était parfaitement prévisible car actuellement "la Nina" est proche de son paroxysme dans l'océan pacifique, mais j'aimerai que l'on m'explique pourquoi il n'est jamais fait référence à ce phénomène naturel? Peut-être parce que sa gène les théoriciens du réchauffement climatique?

  • Désolé de vous contredire. Mais El Niño et
    la Niña n'ont aucune influence sur notre temps et plus globalement le temps en Europe. voyez http://iri.columbia.edu/climate/ENSO/globalimpact/temp_precip/region_elnino.html
    L'Europe est blanche ! Sans jeu de mot avec la situation actuelle

  • Bonjour,

    je viens de regarder votre blog et votre fil de discusion sur ' où sont les neiges d 'antan ' , mais lorsque vous dites que ' El nino ' et 'la nina' n ' ont aucune influence sur nous , en êtes vous parfaitement sûr ? voulez - vous dire de façon significative ?

  • Effectivement, j'ai fait une étude en 1998 qui montre clairement qu'il n'y a aucune corrélation entre l'ENSO (El Niño et La Niña) et les paramètres climatologiques mesuré en Belgique. Ensuite les Français (meteofrance) ont fait le même travail avec les mesures en France et ils n'ont pas obtenu de corrélations entre ENSO et le temps en France.
    "Influence d’El Niño et de La Niña sur les précipitations, les
    températures moyennes et l'insolation à Uccle (Bruxelles)"
    M.VANDIEPENBEECK

  • Bonjour, pouvez-vous confirmer qu'il y a bien un réchauffement entre autre sur Uccle, puisque s'il y a en Belgique, c'est le cas aussi à Uccle forcément ! Et accessoirement sur base de quels relevés ?
    Merci pour votre réponse et bonne journée.

  • Désolé de répondre si tard
    Effectivement il y a un réchauffement à Uccle ( et la Belgique).
    Vous pouvez consulter la publication "Vigilance climatique" à l'adresse http://www.meteo.be/meteo/view/fr/69129-Recents.html?view=3236558

  • Au regard du graphique des températures moyennes en premier tableau dont vous référencez le rapport, il apparaît étrangement que les trois dernières années ne sont pas reprises, alors qu'elles démontrent avec beaucoup de pertinence qu'une baisse des températures moyennes est belle et bien en cours, et même très rapide avec comme valeur en 2007 de 11.5° et de 9.7 pour 2010, soit une perte de 1.8° quasi 2° de moins. Est-ce pour cela que vous ne l'avez pas mis dans ce rapport ? L'histoire se répète, tout comme dans les années 70, les climatologues prédisaient une nouvelle aire glaciaire, alors que le climat se réchauffait après une petite décennie, ici ils alarment le monde avec un réchauffement alors que quelques années après on constate qu'une baisse considérable s'amorce !!! Qu'en dites-vous ?

  • je viens de regarder votre blog et votre fil de discusion sur ' où sont les neiges d 'antan ' , mais lorsque vous dites que ' El nino ' et 'la nina' n ' ont aucune influence sur nous , en êtes vous parfaitement sûr ? voulez - vous dire de façon significative ?

  • @browser games : Oui bien sûr. Si ce n'est pas significatif, on peut estimer qu'il n'y a pas d'influence ! Supposons que El Niño ou La Niña donne respectivement un réchauffement de 0.1°C ou un refroidissement de cette même valeur, cela n'a aucune influence lorsque la variabilité (écar-type) de janvier est de 2,6°C !

  • @ Paindville Non je n'avais pas mis 2010 car le texte a été écrit le 23/12 et donc la moyenne de l'année 2010 n'était pas disponible.
    POUR mémoire 1985, 1986 et 1987 ont été trois hiver relativement froid, le premier a eu lieu lors d'un épisode La Niña, le suivant lors d'une phase neutre et le dernier lors d'un épisode El Niño !
    Après décembre froid, janvier est doux. Où est l'influence le La Niña qui est aussi actif en décembre qu'en janvier. Une explication ?

Les commentaires sont fermés.