Les facteurs qui influencent le climat - partie 14

Interactions entre le rayonnement solaire et la Terre

Le rayonnement solaire qui arrive au sommet de l’atmosphère, va interagir avec les éléments constituants l’atmosphère et la surface du sol. La figure 20 montre ces interactions.

interactions_rayonnement.png

Figure 20 : interaction entre le rayonnement solaire, l'atmosphère et le sol.

On y voit qu’il a des réflexions sur la stratopause et la tropopause ainsi que sur le sol. Des réflexions se produisent également au sommet des nuages.

Le rayonnement est absorbé par certaines molécules présentes dans l’atmosphère. L’exemple le plus connu est l’absorption du rayonnement UV par les molécules d’oxygène O2 pour former l’ozone O3. Comme on peut le voir su la figure 21, une partie du rayonnement est diffusé par les particules présentes dans l’atmosphère. Cette diffusion explique pourquoi le ciel est bleu car selon la loi de Rayleigh ce sont les petites longueurs d’onde qui diffusent en premier lieu. Lors du passage d’une grande quantité de sable provenant du Sahara et de particules de fumée émises lors d’important incendies en Espagne et au Portugal en octobre 2017, la diffusion fut très importante et la couleur du ciel a viré au jaune orangé.

ciel_de_sable.jpg

Figure 21 : soleil orangé prise ce matin du 17 octobre 2017 à Chastre suite à la présence de sable du Sahara et de particules de fumée dans l'atmosphère.

Le reste du rayonnement est absorbé par le sol qui transforme l’énergie visible absorbée en infrarouge. Ce rayonnement IR est réémis dans l’atmosphère. Une partie de ce rayonnement IR est absorbé par certaines molécules qui absorbent l’IR et provoque un réchauffement de l’atmosphère (voir partie suivante). Du rayonnement visible et IR retourne dans l’espace.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 18 h - 09 h (Europe/Brussels).

Optionnel