Les facteurs qui influencent le climat - partie 26

La circulation générale (2)

Les conséquences de la circulation atmosphérique générale sont les brassages des masses d’air. Il en résulte que la température moyenne en fonction de la latitude est plus élevée que la température théorique (sans brassage). Cet effet est plus marqué dans l’hémisphère Sud étant donné la présence plus importante d’océans.

Tableau 1 : Valeurs des températures moyennes (en °C) théoriques et observées en fonction des latitudes.

Latitude

10°

20°

30°

40°

50°

60°

70°

80°

Températures théoriques

32,8

31,7

28,8

22,2

13,9

2,8

-11,1

-23,9

-32,2

Températures observées HN

26,1

26,7

25,6

20,6

13,9

5,6

-1,1

-10,0

-16,7

Températures observées HS

26,1

25,6

22,8

18,3

12,2

5,6

-2,2

-11,7

-20,0

(Valeurs dues à Milankovich et citées par H. Landsberg dans Handbook of meteorology Bollay et Beers, New York, 1945) HN = hémisphère nord, HS = hémisphère sud

 

Une autre conséquence de la présence des trois cellules est la présence d’anticyclones permanents aux latitudes 30° et de dépressions polaires aux environs des latitude 50°.

Aux environs des latitudes 30°, on a la descente d’air suite à la rencontre des masses d’air venant de l’équateur et de celles venant de latitudes 50° (voir figure 43). La descente de cet air froid en altitude vers le sol est ce qu’on appelle une subsidence. L’air froid en se rapprochant du sol se réchauffe et s’assèche comme cela a été expliqué dans le chapitre concernant la pression de vapeur saturante. Cet assèchement est à l’origine de la présence des grands déserts à ces latitude. Le plus connu est celui des Açores et celui du Sahara qui est à l’origine du désert du même nom. Nous connaissons moins les anticyclones de l’Ile de Pâques ou celui d’Hawaï. On connait la vallée de la mort en Californie qui est lié à l’anticyclone de l’Amérique du Nord. En Amérique du Sud, C’est le désert d’Atacama (voir figure 44) qui est causé par l’anticyclone de l’Ile de Pâques. C’est un désert qualifié d’hyperaride.

atacama.png

Figure 44 : Paysage du désert de l'Atacama au Chili

Nous reviendrons sur les dépressions polaires dans le prochain billet.

Les commentaires sont fermés.