givrage

  • Hivers froids

    Indicateurs d’hivers froids

    Au cours de l’émission « C’est vous qui le dites » de ce lundi 5 janvier sur Vivacité, un critère d’hiver froid était la glace que l’on pouvait voir sur les vitres des maisons, phénomène que l’on ne voit plus guère ces dernières années.

    givre_vitre.pngS’il est vrai que l’on ne voit plus ce phénomène, ce n’est pas parce qu’il faisait plus doux au cours des hivers précédents, mais bien parce que les techniques de chauffage et d’isolation ont fortement changé ces dernières années. Le chauffage central a remplacé les poêles à charbon et chaque pièce de nos demeures est équipée de radiateur alors qu’un poêle ne se trouvait auparavant que dans le pièce le plus souvent occupée, les chambres n’étant en général pas pourvues de système de chauffage.

    L’autre grand changement est survenu dans l’isolation. La plupart des fenêtres sont actuellement équipées de double vitrage ce qui fait une énorme différence par rapport à une simple vitre. L’air étant un très bon isolant, c’est sur ce principe que l’on a conçu le double vitrage. La simple vitre se refroidit sur toute son épaisseur. Aussi la surface interne est presque aussi froide que la surface extérieure et quand il gèle, la surface intérieure peut aussi avoir une température négative. Les pièces de la maison étant relativement chaudes, l’humidité de l’air va se condenser sur la vitre froide et de la buée va apparaître. Si cette surface intérieure est en dessous de zéro degré, c’est de la glace qui va s’y former. Dans un double vitrage, la vitre extérieure est froide mais la vitre intérieure est chaude. Il n’y a plus de condensation qui se forme sur la vitre. Et comme l’espace entre les deux vitres a un contenu en eau très faible, il n’y a aucune condensation sur la vitre extérieure du double vitrage.

    Ces deux facteurs font que le givrage des vitres dans un local légèrement chauffé n’existe plus. On ne peut donc pas considérer que la disparition de ce phénomène est une marque du réchauffement du climat.

    Ce matin, ceux qui ont un simple vitrage avec peu ou pas de chauffage dans leur chambre à coucher auront encore pu avoir la possibilité de voir ce phénomène, toutes les conditions d’apparition de ce phénomène de givrage étant remplies.