halo

  • Halos et phénomènes optiques annexes

    Lorsque le ciel est voilé par des cirrus, nuages de haute altitude, des phénomènes optiques autour du Soleil ou de la Lune peuvent apparaître. Ces nuages sont constitués de particules de glace. Tout comme les rayons du Soleil sont réfractés et réfléchis par et dans une goutte d’eau, ils le sont également dans les cristaux de glaces qui constituent les cirrus.

    Dans certaines circonstances, ces cristaux prennent la forme de plaquette ou de prisme hexagonal. Cela engendre autour du Soleil différents cercles ou taches lumineuses.

    halo-dwg.jpgLes différents phénomènes observables dans un halo sont présentés dans la figure ci-jointe. Les plus fréquents sont le cercle de 22° et les parhélies. Le cercle de 22° est le petit halo. Il est rarement complet. De part et d’autre de ce cercle, deux taches peuvent apparaître à la hauteur du Soleil et juste à l’extérieur du petit halo : il s’agit des parhélies. Ceux-ci peuvent être prolongés par des arcs parhéliques. Ils peuvent apparaître sous l’aspect d’une tache laiteuse ou colorée comme un arc-en-ciel. Selon un axe vertical, on peut également voir deux taches laiteuses autour du Soleil et à l’intérieur du petit halo : ce sont les piliers solaires. Sur la partie supérieure du petit halo, on peut quelquefois observer deux arcs de cercle : l’arc tangent supérieur et l’arc de Parry. Autour du Soleil, peut apparaître un second cercle d’ouverture de 46°, il s’agit du grand halo qui est du à des réfractions et réflexions multiples au sein des cristaux de glace. Comme l’arc tangent supérieur, un arc parfois coloré peut être observé au sommet du grand halo. De part sa position, on le dénomme arc circumzénithal. Tous ces phénomènes peuvent être vus ensemble ou partiellement.

    PB123623.JPGAu cours de mes dernières vacances, en réalisant une photo dans les ruines d’Antonin à Carthage en Tunisie, j’ai remarqué un petit arc laiteux dans un coin de la photo. J’ai levé les yeux vers le Soleil et j’ai pu observer un magnifique petit halo quasiment complet. J’en ai fait quelques clichés, puis notre excursion nous a amené au Musée de Carthage près de la grande église. En masquant le Soleil par le sommet d’un des clocher, j’ai pu prendre cette photo qui montre une grande partie du petit halo et la partie centrale de l’arc tangent supérieur et l’arc de Parry. Ce phénomène a été visible pendant une heure au moins, sans doute plus.