optique athmosphérique

  • Halos solaires

    Au cours de mes vacances, j’ai eu la possibilité d’observer un phénomène assez rare : un double halo. S’il n’est pas rare de voir un halo sous nos latitudes, il est beaucoup plus rare d’en voir deux.

    Le phénomène d’halos atmosphériques est assez complexe. Le 13 juin 2011 à Cozumel (Mexique), on pouvait voir les deux halos : celui de 22° et celui de 46°. Ce dernier était assez faible, néanmoins visible sur le cliché ci-dessous. Les halos sont dus à des réflexions – réfractions au sein de cristaux de glace ayant la forme de prisme hexagonal. Le grand halo est aussi dû à des réflexions – réfractions mais le rayon passe par une des bases du prisme et ressort par l’une des faces du prisme.

    On peut également observer deux parhélies. Ce sont des images du soleil qui se placent horizontalement de part et d’autre de celui-ci. Ces images peuvent avoir les couleurs de l’arc-en-ciel. Les parhélies sont aussi appelés « faux soleils ».

    L’arc tangent supérieur est présent mais relativement peu visible sur le cliché. Il est formé par des cristaux de glace en colonne orientés horizontalement.

    Sur le cliché, on peut également bien voir l’arc circumzénital qui est coloré comme un arc-en-ciel et est courbé dans la direction opposée au Soleil. Il se positionne au-dessus du grand halo. Il est causé par des réfractions dans des cristaux de glace plats orientés horizontalement. Il se forme quand le Soleil est relativement bas sur l’horizon. La hauteur idéale du Soleil au-dessus de l’horizon est de 15 à 25°C.

    Le phénomène de halos peut encore présenter d’autres phénomènes optiques comme les cercles parhéliques qui sont des branches qui partent du Soleil et passent par les parhélies et l’arc de Parry qui ressemble à un accent circonflexe sur l’arc tangent supérieur. On peut parfois voir une anthélie qui est une tache blanche située à l'opposé du Soleil sur le cercle parhélique.

    halo_13062011.jpg
    Photo prise le 13 juin 2011 à Cozumel, Mexique (Marc Vandiepenbeeck)